Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 07:54

Une prépa,6 ans d’études et un doctorat pour pratiquer l’art vétérinaire…et oui le code de deontologie (art r 242-33 du décret 2003-967 ) nous parle d’art vétérinaire, votre vétérinaire est un être à part, c’est un ou une artiste, il ou elle pratique un art….


Bacchus, jeune chien de 2 ans à poils longs, très longs vient d’être confronté, à ses dépens, à cet art. Bacchus a mordu.

Première consultation chez une comportementaliste qui émet l’hypothèse d’un problème de hiérarchie, solution tout faite et récurrente comme d’habitude..…

Deuxième consultation chez « l’homme de l’art » qui est dans ce cas là un vétérinaire masculin je précise…., le diagnostic  tombe «  votre chien, Madame, est dominé par ses hormones », yes !!! la domination des hormones, pathologie fort connue, cela va de soit !!!, diagnostic rapide, solution d’autant plus rapide la castration…plus de c…..plus d’hormones…plus de morsures et le tout est joué, l’art est consommé, l’artiste quitte la piste sous les applaudissements des spectateurs…. Le grand docteur blanc a joué sa partition d’une main de maître.


Quelques mois passent et Bacchus, une nouvelle fois se sert de ses dents… que va-t-on lui couper maintenant ?

Un nouvel artiste se penche sur le cas : plus rien à couper, mais l’art vétérinaire est là !! et…. l’élimination est avancée..bravo l’artiste…. les propriétaires sont anéantis, refusent cette décision qui leur semble contestable…bien leur en a pris car il restait quelque chose à couper…quoi me direz-vous et bien tout simplement la mèche que Bacchus avait devant les yeux…

Bacchus est un chien à poils longs, très longs comme je l’ai écris précédemment, une mèche importante bien qu’effilée ne lui permettait pas de pouvoir voir normalement, son champ visuel étant tronqué, les mouvements qu’il pouvait, éventuellement, percevoir étant mal interprétés généraient chez lui une réponse d’agressivité.


Un test très simple pouvait être réalisé pour vérifier la vision du chien, pas d’appareil sophistiqué, pas de spécialisation nécessaire, juste un bout de coton….(clin d’oeil à toobib).

Bacchus n’a plus mordu, ..… il n’a plus de c…malheureusement car sa génétique aurait été intéressante à garder….mais il est en vie avec une magnifique coupe de « cheveux » digne des plus grands coiffeurs !!!! car n’est pas artiste qui le veut !!!

Comme disait La Fontaine dans le « renard et la cigogne » : » trompeurs, c’est pour vous  que j ’écris, attendez-vous à la pareille »……….

Partager cet article
Repost0

commentaires

JESSIN Corinne 31/12/2009 07:42


Bonjour,

je suis une ringueuse (avec Bouvier des Flandres) et participe régulièrement au Forum du Site de l'ADAR.
Voici une bribe de POst qui peut aporter de l'eau à votre moulin ! (notamment l'intervention de Claude Barnier)

http://www.i-services.net/membres/forum/messages.php?uid=30924&sid=12032&idsujet=1391104&pgi=0&page=4#bottom
Je ne peux me permettre d'y communiquer un lien sur votre blog (les polémique vont bon train) mais je pense que les Ringueurs seraient heureux de faire connaissnce avec votre point de vue !

Bonne Année 2010
Corinne
C'est le lien du Blog de Marie vers le vôtre qui m'a fait vous connaitre !


sonia 08/12/2009 17:29


je trouve sa honteux!!! je suis vraiment de tout coeur avec cette dames et j'espere que se "docteur "retombera sur son maitre qui lui fera voir se que sa fais !!!
je souhaite que cette dames s'en sorte !!
gros bisous a elle


catherine mathis 10/09/2009 10:29

ah, l'art vétérinaire, du bine bel ouvrage quelquefois !! Et quelques fois du bien beau gâchis !!
Ce que je rechercher chez un véto : qu'il soit bon chirurgien, pour le reste je m'en débrouille, et jusqu'à maintenant, ça roule .

Laurent 05/09/2009 20:31

Comme dans beaucoup de métier et même parmi les artistes, ils y les grands professionnels, les intuitifs et de l'autre coté, il y a les réceptifs, ceux qui chiffres leurs capacités à solutionner un problème à grand coup de devis et d'euros. C'est sûr qu'une castration doit rapporter plus qu'un coup de ciseaux dans la frange.
Ce qui est regrettables avec ces virtuoses de la sur-facturation et la connerie rémunérée c'est que les bons professionnels, les vrais Artistes, les grands Artisans, ont du mal à se faire reconnaitre dans ce brouillard de charlots.
Heureusement, ils sont encore nombreux les puristes et souvent c'est le bouche à oreille qui les révèlent.
Vive les podhales !

toobib 05/09/2009 16:45

N'est pas artiste qui veut! C'est sur.Il y a ceux qui savent observer, attendre, prendre le temps, comprendre ou essayer et qui se risquent à tomber de leur piédestal en se faisant toujours mal. Puis ils se relèvent, plus humbles et plus riches.Ils finiront par apprendre à ne plus pâlir devant ce qu'ils ne savent pas encore...Ils acceptent de dire que le savoir leur fait défaut parfois, si peu, si peu souvent car finalement ils ont beaucoup appris , bien plus qu'ils ne le pensent. Ceux là ne sont pas forcément en blouse blanche, cherchez ailleurs, plus en retrait mais près du chien , du chat, toujours en contact avec leur support de travail....Peut être moins incisifs, moins inaccessibles par un vocabulaire moins professionnel mais au final si rassurants et si performants...Ces artistes là, contemplent leur toile lorsqu'ils pratiquent leur art... Elle n'est jamais bâclée.Mais n'est pas artiste qui veut!!!