Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2018 1 26 /02 /février /2018 18:27

600 reproducteurs… une production intensive de 1500 chiots par an.

Une souffrance de tous les instants vivant dans un milieu carcéral, utilisés comme outil de production, utérus sur pattes, producteurs de semence …
Certains vivant dans le noir 24/24 h, ne voyant la lumière artificielle que le temps d’une distribution de croquettes jetées à la va vite à même le sol 

Des humains sans affect, comptant les billets avec leurs doigts crochus, vendant leur âme au Diable « argent » qui régit le monde d’aujourd’hui…
Oubliant le respect de la Vie, de la vieillesse, jetant la mort dans des congélateurs que l’équarrissage transformera en poudre….

Ces chiens vivront et mourront, invisibles, oubliés de tous dans le froid, l’humidité du béton, et pour seule vision d’éternité les grilles rouillées d’un box 

Un de ces petits chiens s’appelait Ippy…  Âgé de 4,5 ans il est mort agonisant devant ses congénères, par défaut de soins…
impuissante, mon cœur en vrac …les larmes ont coulées sur mon clavier…

Cela se passe en France… les Thénardier ont encore de beaux jours devant eux se pavanant dans ces « salons des chiots » … foires aux chiens d’antan… trimballant tous les week-ends de l’année leur cargaison de vivants à quatre pattes…
Bien propres sur eux, un discours parfaitement rodé depuis tant d’années, ils vendent une production de la honte sans aucun état d’âme week-end après week-end …

Le système, pervers, vicieux, rouleau compresseur, cercle inexorable ou chacun est responsable, fermant les yeux à son niveau, êtres humains sans morale, sans empathie, moutons de Panurge alimentant un système établit...
Tous, plus ou moins, bouffent au râtelier de l’horreur car nombreux sont ceux qui savent… et ne disent rien encore une fois !

* Les sociétés organisatrices des « foires aux chiens d’antan » qui au-delà du prix du linéaire loué par le producteur de chiots, effectuent un prélèvement de 60 euros par chiot vendu.
Il va sans dire que l’esprit critique, le questionnement et une responsabilité de ce qui se passe en amont ne font pas partie de leur priorité !!!
Les acheteurs sans aucune conscience, ni réflexion, inféodés à une société consumériste achetant un animal comme un paquet de lessive à l’hyper marché du chien…

* Une DDPP départementale qui (a priori) contrôle la structure deux fois par an…

Comment se fait-il qu’elle ne pointe pas dans un rapport détaillé les incohérences à l’arrêté d’avril 2014, car si avant 2014, nous pouvions penser qu’il était compliqué de pouvoir intervenir, la loi de 2014 est particulièrement précise et donne toute latitude à une DDPP, si elle le souhaite, de mettre en avant la non-conformité des locaux, le non-respect des heures de sortie obligatoires pour les chiens vivant en box, le respect des besoins physiologiques et comportementaux, le nombre de m2, l’existence encore une fois des bacs d’élevage etc…etc...

Pour quelles raisons cela n’est-il pas fait ?

Nous ne pouvons pas penser que les services de l’état puissent être corrompus, il y a obligatoirement une autre raison … !!! 

* Une clinique vétérinaire qui est censée faire deux visites sanitaires par an… comment se fait-il que cette dernière ferme les yeux et n’alerte pas les services vétérinaires concernant l’état déplorable de certains chiens, le non-respect des besoins physiologiques, les maternités non conformes… etc… etc
La présence de centaines de flacons de vaccins sur la structure pose également question… 

Nous ne pouvons pas penser que des vétérinaires ayant signés le serment de Bourgelat puissent être corrompus, il y a obligatoirement une autre raison … !!!

*La Société Centrale Canine… car si l’horreur n’a pas besoin de papier pour se décliner, celle-ci en a …production intensive du chien de race !!

Si près de 1000 chiots sont vendus par an, 25 euros par certificat de naissance… soit environ 25000 euros abreuveraient régulièrement les caisses de la Société Centrale Canine.

Nous ne pouvons pas penser que la Société Centrale Canine gérée par les énarques de la sélection et de l’amélioration du chien de race, (mission déléguée par le Ministère de l’Agriculture) puisse ne pas avoir de regard sur cette production, une réflexion, ou un esprit critique, ou qu’elle puisse être corrompue …

Il y a obligatoirement une autre raison … !!!

Pour que ces certificats de naissance puissent être délivrés, les parents doivent être des reproducteurs inscrits au livre des origines français donc confirmés …

Nous savons que ces structures « n’ont pas le temps » … d’aller en exposition canine ou en séance de confirmation, certains juges mandatés par la Société Centrale Canine se déplacent donc à domicile pour effectuer ces confirmations…
Dans ce cas précis, le nombre de races avoisine la trentaine, seuls des juges appelés « all round » peuvent confirmer… ceux-ci ne sont pas si nombreux en France, qui est alors le juge qui depuis des années se déplace pour officier ???

Serait-il atteint de malvoyance, de surdité sélective car nous ne pouvons, bien évidemment, pas penser que ce dernier soit corrompu, il y a obligatoirement une autre raison… !!!

Il s’appelait Ippy, il avait 4,5 ans … c’était un petit chien de race tout blanc … il est mort agonisant devant ses congénères dans le froid, le noir et l’humidité d’un box en béton par défaut de soins…
 impuissante, mon cœur en vrac …les larmes ont coulées sur mon clavier…

D’autres sont morts avant lui, d’autres vont mourir après lui juste parce que la responsabilité collective n’est pas au rendez-vous, juste parce que des humains ferment les yeux, bouchent leur oreilles et ne parlent pas…juste parce que le diable « argent » et l’indifférence ont pris le pas sur l’Amour, le Respect et la Passion du chien …….

Françoise Martin

Partager cet article
Repost0

commentaires

BASSET Marion 27/02/2018 12:57

Bonjour, mais quel est le nom de cet élevage, qu'on puisse lui faire la pub qu'il mérite....?

Françoise Martin 27/02/2018 18:50

Desolée, je ne peux pas divulguer pour l'instant le nom de l'elevage, je risquerais d'etre attaquée en diffamation et je dois aussi protéger le lanceur d'alerte qui nous a confié ses videos