Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 19:05

Dimanche de paques 2017, une épreuve de pvl à Loches.. notre juge , le Tim Burton du tracé pvl, a du imaginer que le lapin de ce dimanche de Pâques était un jeune godelureau de lagomorphe jouant avec les œufs, les cachant dans des angles improbables , espacés de quelques mètres ….

A moins d’être imprégné fortement par les « lapins crétins » , il semblait évident que ce tracé sensé représenter la stratégie de fuite du lagomorphe ne pouvait être qu’une réalité tout à fait personnelle de notre Grand Maître du jour.

« Les grands nez » de race Barzoïs essayant de suivre ce leurre a travers un labyrinthe « d’épingles à cheveux « ne pouvaient que s’éparpiller sur ce tracé totalement affabulatoire ….
Au-delà de cette imagination fort peu orthodoxe de la fuite du Lapin de Pâques …la lecture comportementale de notre Grand Maître du Jour a semblée quelque peu incompréhensible :

* Suspendre un chien, l’empêchant de ce fait, de pouvoir faire sa 2 eme course arguant qu’il aurait géné son binôme femelle dans son travail releve une nouvelle fois d’une subjectivité qui laisse supposer que l’esprit de notre Maître du Jour devait vagabonder dans d’autres sphères que celles de la réalité …
Les « lapins cretins » auraient –ils emmenés le Grand Maître dans leur monde rempli de brosses de toilettes, de ventouses, de poireau et de "BWAAAAAAAH!"  ???

Comme d’habitude, les décisions de ces Grands Maîtres sont sans appel et le jeune Barzoï dont le seul comportement a été de regarder pendant quelques secondes la belle à ses côtés a été mis sur la touche….

Que dire alors de l’agression récidiviste d’un whippet sur son binôme lors de la prise du leurre qui lui aura eu son RCACP….

Un regard langoureux sur une belle pénalisé versus agressivité récompensée ???

Devons-nous dorénavant filmer toutes les courses afin que le Grand Maître officiant descende de son piédestal en carton-pâte, se heurtant alors de plein fouet à la réalité de son incompétence d’analyse et d’objectivité ?

Devons-nous rappeler aux « énarques » de la commission nationale d’utilisation des lévriers de la SCC qu’au vu de la disparité des tailles des races , il paraitrait sensé que des parcours différents soient prévus lors des épreuves de poursuites à vue sur leurre ???

Devons-nous rappeler que concernant la race Barzoi , les Barzois qui courent sont « peau de chagrin » ???
La preuve étant que le nombre de ces chiens en Championnat de France n’est pas équivalent au nombre de places qui leur sont octroyés …..Il serait bon alors de se poser les bonnes questions !

Devons-nous rappeler que le maintien du travail de ces races est dans les mains des utilisatrices et utilisateurs et que les Grands Maîtres officiant ne sont là que parce que les humains amoureux de leur chien et de leur specificités les emmènent sur les terrains… ?? Sans eux, que seriez- vous ?

C’était le jour de Pâques à Loches … aucun miracle n’a eu lieu … Ce jour d’allégresse sensé représenter un avenir d’espérance ne l’a pas été pour la pvl !!

Françoise Martin

Partager cet article
Repost0
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 16:25

Fais attention, l’ami.. Les petits hommes en blanc vont venir te chercher … vous savez cette petite phrase qu’on dit en rigolant quand un de nos amis à parfois un comportement sortant du cadre …. Et nous éclatons de rire en imaginant la scène..

Et pourtant, il n’y a pas si longtemps, c’était la réalité ….
Et si la camisole de force a été remplacée par la camisole chimique, une certaine forme de psychiatrie et sa culture du symptôme n’est pas moins toujours présente enfermant dans le monde des psychotropes, des humains incapables de communiquer autrement …

Depuis quelques années, cette « spécialité » fait partie du monde vétérinaire, et si les petits hommes blancs ne sont que boutade , les grands docteurs blancs sont réalité ..


Et les » Grands Docteurs » savent tout…. Ah ben oui … eux ont fait des grandes grandes études, avec de très très gros livres ….
Même qu’ils sont l’Elite de la Nation, c’est ce que le Marechal Pétain a dit lorsqu’il a créé lui-même l’Ordre dont ils dépendent….
Alors moi je me dis.. waouh l’Elite de la Nation, ben ces Grands Docteurs vont nous apprendre plein de chose à nous, petites gens du peuple..ignorants par déduction
Je me mets devant mon ordinateur attendant avec impatience cette présentation..

C’est que le très très grand docteur a rejoint une tres tres grande clinique ou il y a aussi plein de très très grands docteurs …
Waouh , si c’est une concentration de Grands Docteurs alors là ….
Et puis le tres tres Grand Docteur qui va parler, ben faut savoir qu’il fait partie aussi d’un truc européen, alors c’est dire comme c’est un grand docteur …
Bien installée dans mon fauteuil, j’attends la parole, la révélation des savoirs ….


Ça commence !! … je tends l’oreille et j’entends qu’il existe des chiens dominants et des chiens dominés, …. Que lorsque le petit garçon emmerde le chien en agitant son gâteau sous son museau, si le chien mort une seule fois, c’est un chien dominant……….s’il mort plusieurs fois en rafale, c’est un chien dominé..

Que tout cela correspond à des agressions hiérarchiques..
Et puis pour pouvoir mieux faire comprendre les choses une petite vidéo nous est présentée, un gros chien noir et feu, avec muselière, collier torcatus maintenu en traction qui va se jeter sur une petite fille … et le Grand Docteur fait son l’analyse, c’est une séquence de prédation ….
Et le tres tres Grand Docteur dit que la séquence de prédation ne se soigne pas … le chien sera tué mais la décision est prise très sereinement nous dit-il .... Ben heureusement parce que sinon c’était trop dur !!!

Le chien, c’était un sociopathe …waouh ……
Moi je me dis, ben les Elites de la Nation, elles en savent des choses …

Seulement le souci pour moi c’est que les élites des autres nations ne disent pas la même chose, y aurait-il qu’en France que l’on aurait une Elite aussi pertinente ???


Parce que dans la nation hongroise du Docteur Miklosi qui a fondé en 1994 le premier groupe de recherche pour étudier les aspects comportementaux et cognitifs de la relation chien-humain, le Projet de recherche Family Dog l'un des plus grands groupes de recherche du chien dans le monde avec des centaines d’ articles publiés dans des revues à comité de lecture, et il est largement considéré comme le centre de recherche le plus formatif au monde pour la connaissance des chien ..

Ben…. dans la nation hongroise le Docteur Mr Miklosi , docteur de l’Académie Hongroise , chef du département d’Ethologie dit :
*le concept du dominant –dominé n’existe pas .. tout cela n’est qu’un mythe
*il ne peut pas y avoir de notion de hiérarchie entre deux espèces différentes
Des publications depuis 2000 à raison d’une par an a mis en évidence ces affirmations

Dans la nation britannique, le Professeur Bradshaw anthropologiste est un scientifique, fondateur et directeur de l’Institut d’Anthropologie appliquée à la zoologie à l’Université de Bristol dit :

*Le concept de dominant ne peut plus être utilisé … et certainement pas dans les interactions avec les humains.

Je ne citerais pas tous les Grands Docteurs de toutes les nations, cela serait terriblement long, néanmoins les articles de ces scientifiques seront indiqués plus bas avec les références qui vous feront rebondir sur d’autres publications scientifiques.

Quel rapport avec la psychiatrie ? ah oui .. faut que je raccroche les wagons …
Au fil de ce déroulement, on comprend que le chien ne peut pas avoir le moindre dérapage, la moindre contestation, la moindre velléité de montrer un désaccord avec ce que l’être humain lui fait supporter comme hérésie..

Il ne peut pas, il ne peut pas s’exprimer avec son propre code de langage, il n’a pas le droit … les Grands Docteurs ont dit que si c’était le cas il était alors sociopathe ..


Et dans la grande pharmacie des Grands Docteurs, le médicament qui va avec la sociopathie.. il existe … et comme les Grands Docteurs français sont prescripteurs et vendeurs alors plein de petites boites de pilules vont anéantir cette expression du langage ….


Et puis pour mieux écraser toute éventualité possible de rébellion, la thérapie comportementale, proposée (quand elle l’est) se fera sur ce concept totalement réactionnaire « dominant –domine » : le chien devant se soumettre à tout jamais.
D’un état de légume à celui d’un robot-esclave … pas d’autre place, si ce n’est la mort 

J’éteins l’ordinateur … je regarde mes chiens, ils lèvent leur tête, leurs yeux plein de sérénité me regardent avec confiance …. je leur dis que je préfère les études que j’ai faites, les études qui m’ont appris le respect, l’amour, la recherche de la compréhension, l’écoute de l’autre dans sa différence, les thérapies systémiques, la pnl , l’empathie, le questionnement , le doute etc etc …

Avec une seule certitude que toute vie est sacrée, et que personne n’a aucun droit sur elle, certainement pas celle de l’anéantir au nom d’une soit disant non-conformité…

Je vous remets en question dans vos affirmations, Grands Docteurs …une nouvelle fois et je ne pense pas que cela soit la derniere

Françoise Martin 




Sources et articles :

Miklosi, A. 2007. Dog behaviour, evolution, and cognition. Oxford University Press, Oxford.

Miklósi, Á. 2009. Evolutionary approach to communication between humans and dogs. Vet Res Commun. 33. 53-59.

Miklosi, A., Soproni, K. 2006. A comparative analysis of the animals’ understanding of the human pointing gesture. Animal Cognition, 9, 81-94.

Milklosi, A., Polgardi, R., Topal, J., Csanyi, V. 2000. Intentional behaviour in dog-human communication : an experimental analysis of « showing » behaviour in the dog. Animal Cognition, 3, 159-166.

Miklósi, Á., Pongrácz, P., Lakatos G., Topál, J., Csányi, V. 2005. A comparative study of the use of visual communicative signals in interactions between dogs (Canis familiaris) and humans and cats (Felis catus) and humans. Journal of Comparative Psychology. 119. 179-186.

Miklósi, A., Kubinyi, E., Topál, J., Gacsi, M., Viranyi, Z., Csanyi, V. 2003. A Simple Reason for a Big Difference: Wolves Do Not Look Back at Humans, but Dogs Do Current Biol., 13, 763–766.

Milklosi, A., Topal, J., and Csanyi, V. 2004. Comparative social cognition : what can dogs teach us ? Animal Behaviour, 67, 995-1004.

Milklosi, A., Topal, J., Csanyi, V. 2007. Big thoughts in small brains ? Dogs as model for understanding human social cognition. Neuroreport, 18, 467-471.

Bradshaw, J. W. S., Blackwell, E. J. & Casey, R. A. 2009. Dominance in dogs-useful construct or bad habit. Journal of Veterinary Behavior, 4, 135-144.

Yin, S. 2007. Dominance Versus Leadership in Dog Training. Compendium Continuing Education for the Practicing Veterinarian. 29. 414-32.
Yin, S. 2009. Dominance vs. Unruly Behavior. In Low Stress Handling, Restraint and Behavior Modification of Dogs
 and Cats. 52-73. Davis, Calif.: CattleDog Publishing.
Yin, S., McCowan, B. 2004. Barking in domestic dogs : context specificity and individual identification. Animal Behaviour. 68. 343-355.

 

Haverbeke, A. 2008. Cortisol and behavioral responses of working dogs to environmental challenges. Physiol.and behavior 93. 59-67.
Haverbeke, A. 2010. Efficiency of working dogs undergoing a new Human Familiarisation and Training Program. Journal of Veterinary Behavior. 5. 112-119.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 20:57

Le 6 février 2016,  un article sur ce blog signalait cette possibilité.. il m’avait alors attiré les foudres des uns et des autres … je fabulais, j’exagérais,  ma source n’était pas fiable etc. etc.
«  on » m’a dit : « comme d’habitude tu exagères, c’est pas possible . ….
J’avais soulevé le voile …
Aujourd’hui la réalité est là, la boite de Pandore a été ouverte : un communiqué datant du 24 novembre 2016 sur le site du dit syndicat confirme le partenariat avec la SPA de Montpellier : l’abandon légitimé des improductifs est LA ….

 

Et pour cela il est content !!! …..ce syndicat …   

Si effectivement des cellules départementales aux agriculteurs en difficulté ont été mises en place par les Chambres d’agricultures, celles-ci interviennent sur tous les agriculteurs (et non pas uniquement sur les éleveurs comme le communiqué le signale) et sur des points précis comme : avance de trésorerie 2015, aide du Plan de soutien, accès au Fonds d’allègement des charges, conseils trésorerie ou technique et technico-économique.


S’appuyant de façon manipulatoire sur la volonté du groupe de travail CNOPSAV *(voir définition en bas de l’article) et du Bien-être Animal d’aider les agriculteurs en difficulté, le dit syndicat nous présente un partenariat avec la SPA de Montpellier né, je cite :
 « Née d'une entente et d'une éthique commune, cette collaboration entre SNPCC et la SPA est une première. Aider l'Humain et les animaux dont il a la responsabilité. N'oubliez ni l'un, ni l'autre... »

Comment peut-on se justifier de l’appartenance d’un groupe de travail axé sur le bien-être animal quand les solutions proposées sont les abandons ?  

Et pour cela il est content ….. !! .. ce syndicat...

Pour une première, c’est une première… légitimer l’abandon de vieux chiens dans des structures de refuge, afin de satisfaire le quota de chiens imposés par des normes drastiques totalement aberrantes, entre autres pour les petites et moyennes structures, çà c’est sûr que c’est une grande première.

Ce syndicat nous parle d’éthique commune …
 
Mais de quelle éthique nous parle-t-on ?.... l’abandon d’animaux âgés de 8 à 12 ans, des vieillards déplacés, perdant l’intégralité de leurs repères spatiaux, les repères de leur  groupe social, les repères affectifs ??? Voués à une mort certaine dans des refuges bondés … juste oubliés..

« Aider l’humain et les animaux « : et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu (comme dit la publicité) … Il s’agit juste extraire d’un élevage en surnombre des vieux chiens pour les intégrer dans une structure déjà en surnombre, il n’y a donc pas de gestion du surnombre mais juste un déplacement du problème existant.

L’humain, quant à lui, est déresponsabilisé officiellement et légalement, ce syndicat encadrant la légitimite des abandons… ou alors peut-on m’expliquer très précisément ou se trouve la responsabilisation du producteur ??

Quant à la Confédération des SPA, car il s’agit de la confédération des spa et non pas de la SPA de Paris, cette confédération  ayant quitté le CNOPSAV quelques mois après la mise en place de la commission, nous pouvons alors nous demander son intérêt dans l’histoire et qui va payer l’hébergement de ces abandons ???  …
Si cet hébergement est payé par les dons, il s’avère alors que les bienfaiteurs vont financer les abandons «  légitimes » des producteurs de chiens …
Quand nous savons que le % d’abandons a augmenté de près de 25% courant de l’année 2016… la notion d’éthique semble particulièrement curieuse…   

Et pour cela, il est content … ce syndicat !    

Autre partie du communiqué,  je cite :

«  le SNPCC a pris contact avec la DDPP et proposé une procédure de prise en charge des animaux et des effectifs restant à l’élevage, et ce afin de permettre la suspension d'une procédure qui aurait été plus difficile à vivre pour l'éleveur »
Ce syndicat a empêché une procédure qui aurait été plus difficile à vivre pour le producteur ?? Pour le producteur ??? Pour la rentabilité de la structure ??? ...

Et pour cela, il est content… ce syndicat...

 

La fin du communiqué, je cite :

« Le SNPCC s’est également rapproché de la SACPA pour assurer gratuitement le transport des chiens de l’éleveur vers la SPA de MONTPELLIER. »

La SACPA, société de fourrière privée générant des bénéfices très importants, entachée d’un premier scandale en 2014 sur des transports d’animaux dont 24 chiens sont morts asphyxiés , les véhicules n’étant pas conformes à la législation …puis fin 2015 dans les transports d’une saisie de chiens nordiques, entassés dans des véhicules toujours non conformes où des chiennes en fin de gestation ont mis bas, 7 chiots y ont trouvés la mort ..des bagarres ayant éclatées… et enfin début  2016 ou tout ce cheptel de nordique géré par sous traitance toujours par la SACPA a été dispatché sans discernement dans 3 refuges dont la structure et la capacité d’accueil ne permettent aucunement à des siberians huskies de courses de pouvoir évoluer normalement.. 14 chiots y ont trouvés la mort ….

Est-ce que ce syndicat souhaite redorer le blason de la SACPA avec une action de cette dernière spécifiée de «  gratuite » ? Un partenariat envisagé ? Un intérêt partagé ?
Quid de la notion de bien-être animal avec un partenaire aussi sulfureux ???

Et il est toujours content !!  … ce syndicat …  

La boite de Pandore est ouverte …. L’avenir des vieux chiens, des chiens de réforme comme on dit, des improductifs comme on les appelle….le voilà ………..

Les animaux de rente sont envoyés à l’abattoir, mourant dans des souffrances atroces … les vieux chiens, eux dans les refuges au nom de la rentabilité, du profit … faisant fi de toute éthique, de toute considération pour ces animaux alors que l’Assemblée nationale a voté en lecture définitive, le 28 janvier 2015 le projet de loi relatif à la modernisation du droit. L’animal est désormais reconnu comme un « être vivant doué de sensibilité » dans le Code civil (nouvel article 515-14).

Il parait que depuis cette date historique, plus rien ne sera comme avant pour les animaux..

Est-ce que ce monde est sérieux ???

Moi, je n'en veux plus de ce monde-là  

Françoise Martin


 

 

CNOPSAV : Conseil National d'Orientation de la Politique Sanitaire Animale et Végétale
Communiqué snpcc : site snpcc.com
Source : site lejpa.com/page_AffaireSacpaSpa
Source : sitelejpa.com/page_chroniqueBPP3

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 12:42
Depuis dejà quelques jours present sur la toile, un site d’annonces pour les vieux, les reformes, les invendus ... ces chiens qui “ ne servent plus à rien” ...
 
La question était : est ce que je me tais, ou est ce que je m’exprime ....encore une fois..
 
Encore une fois, mettant à jour la realité de ce qu’il se passe chez les producteurs de chiens, cautionnée par une organisation professionnelle, un syndicat oligarque de fait........
 
Pour résumé, un site d’annonces géré par une organisation professionnelle, proposant à la vente les soi disants “rebus” des structures incapables de les assumer ...
 
Le tout enrobé par une presentation manipulatoire de l’affect d’un public dont l’ignorance fait peur...
 
Mettant en avant la “ retraite heureuse” ... ce qui laisse sous entendre qu’ils sont malheureux dans la structure initiale donc reconnaissant in facto un “ bien être “ et une “bientraitance” faisant defaut, laissant entrevoir le role de sauveur des futurs adoptants... ben voyons ....
 
Mettant en avant le fait que des personnes agées seraient contentes d’avoir de tels chiens....là faut qu’on m’explique comment des personnes agées vont gérer des chiens qui ne sont jamais sortis de leur milieu , qui pour la plupart n’ont jamais quittés leur box , et qui n’ont jamais vecu une vie de famille !!
 
Et le tout à l’avenant ... enrobant le marché d’une sauce guimauve fort doucereuse neanmoins amere quant on connait le contexte ......
 
Au delà du fait que l’ethique syndicale semble ecornée, aucun appel d’offre n’ayant ete faite, à priori,pour la creation de ce site, que l’on peut se poser la question de savoir si les adhesions d’adherents vont servir à une retrocession d’argent pour une societé basée dans les pays de l’est , comme bien d’autres questions legitimes ..entre autres la notion de conflit d’interets ....
 
Au delà de tout cela, derriere ce gloubiboulga pas très clair vient se poser la réflexion de l’ethique de l’elevage , l’ethique du respect de l’animal , du respect des reproducteurs.
 
La notion d’ethique opposée tout simplement à la productivité, rentabilité ...
 
Si differentes theories d’ethiques s’opposent , le point commun qui les relie est la consideration morale des animaux ... et aujourd’hui je pose la question : comment pouvons nous produire des animaux dits de compagnie dans des structures carcerales, alignements de box ( oh certes en conformité avec la loi ), aseptisés, où le reproducteur n’a comme existence que l’appelation “ d’outil de production” sans se poser la question de l’ethique ????
 
Lorsque “l’outil de production “ n’a plus de rentabilité, il doit être evacué de la structure .... une des differences avec l’animal de rente, c’est que dans notre pays nous ne mangeons pas de chiens !!! on ne peut donc pas emmener les chiens à l’abattoir, à l’equarrisage ....
 
Ah ben non , dommage pour certaines personnes qui revendiquent le statut d’animal de rente pour nos reproducteurs !!! ......... Alors on en fait quoi ???
 
Le gouvernement s’est dechargé de toutes responsabilités sur le sujet , autorisant les fermes d’elevage de fait par la legislation, il laisse alors la responsabilité des invendus, des reformés, des anciens au producteur ...
 
C’est juste armer le bras de celui qui va tirer..
 
C’est juste fermer les yeux sur les consequences de telles autorisations..
 
C’est juste se deresponsabiliser une nouvelle fois, laissant entre les mains de l’organisation oligarque toute latitude, puisque unique.
 
C’est reflechir à l’envers, c’est reflechir dans une unique direction..
 
C’est juste reflechir en terme de production, de rentabilité, d’outils de production etc etc ..
 
C’est juste oublier que les chiens et les chats sont des animaux de compagnie et que la modelisation de l’animal de rente ne peut pas etre possible.
 
Une legislation qui refuse de voir la realité , realité totalement distanciée par des professionnels qui perdent leurs âmes au fil des années, ne voyant même plus l’aberration de leurs propres comportements ........structures de 150,200, 600, 800, 900 reproducteurs dans des elevages en batterie, fermes d’elevages françaises avec , parfois, 15,20,25 races voir plus.
C’est sur que des “vieux, des reformes, des invendus” çà en fait ....
 
Le gouvernement se deresponsabilisant, le producteur se deresponsabilisant ..... ben on va faire une derniere fois encore un peu d’argent ... Le “bon coin” , “l’emmaûs” du chien de compagnie... le moins pire me dit-on .... il est vrai qu’au royaume des aveugles , le borgne est roi !!
 
Le moins pire parce que l’on reflechit que dans une seule direction...
 
Le moins pire parce que l’on refuse de voir la realité...
 
Le moins pire parce que tout le monde refuse de se poser les questions qui derangent .....
Le moins pire parce que demain, si la modification des ICPE ( installation classée) est effective, les chiots de 4 mois ne seront plus integrés dans le comptage du cheptel et ce jusqu’à 6 mois ( ce qui peut être positif pour certains professionnels) par contre les anciens le seront toujours à la justification de leur nuisance et il faudra alors s’en debarrasser comme une vulgaire marchandise obsolete ...
 
Mais quel est l’abruti qui peut tenir un tel discours autrement qu’avec une réflexion unique : la rentabilité ...........
Parce qu’un “ancien” de 7,8, ou 10 ans emettra la meme nuisance qu’un jeune de 5 ou 6 mois, la seule difference c’est que lui son avenir est de mourir , le jeune son avenir est de rentrer de l’argent !! ....
 
Ce qui extraordinaire, c'est que l'abandon des anciens, des reformés , des invendus ne posent pas plus de probleme de conscience à celles et ceux mêmes qui vont acheter des chiots dans ces memes structures d'elevage, ne se posant même pas la question de savoir pourquoi ils ne voient jamais de vieux chiens ...
 
Et comme d'habitude , tout le monde ferme les yeux, l'esprit critique ayant abandonné le cerveau de l'être humain au profit du "moins cher" , chacun cautionnant à son niveau le systeme .. 
 
Au-delà de l’envie de vomir que me provoque de tels comportements, je vois un avenir terriblement noir pour les petits selectionneurs dont la passion et l’amour de leur race va disparaitre au profit de fermes d’elevage infeodées à la grande distribution, au profit d’une organisation professionnelle decevante et sans scrupule dont seul credo commun est la rentabilité.
 
Comme j’ai toujours revendiqué mon droit au silence à chaque convocation en gendarmerie que j’ai pu avoir suite à des plaintes en diffamation au regard de mes ecrits, aujourd’hui je revendique mon droit à la desobeissance civile au regard de l’ignonimie de la legislation actuelle concernant l’elevage canin et ses representants.
 
Françoise Martin
Partager cet article
Repost0
8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 15:20

Une vidéo sur le net … et c’est la révolution dans le monde du chien … .. Comment dire… la maltraitance dans les clubs de travail au mordant, cela existe depuis de très très longue date… 40 ans, peut-être plus que cela dure !! ..
La technique du tourniquet ou de l’hélicoptère, c’est monnaie courante, les torcatus aux pointes effilées aussi, les colliers électriques c’est commun, et c’est le moins pire …
Et là subitement, ON découvre les choses … et là subitement c’est à celui qui ouvre le parapluie le plus large qui au fil des jours devient plus un chapiteau qu’un parapluie d’ailleurs (clin d’œil a Rapha
el) ..


*Un magasin fort connu qui surfe sur la vague , scandalisé par la maltraitance évidente de la vidéo , ne se remettant pas en cause sur les objets allant du collier étrangleur , au torcatus, au collier électrique , au collier anti aboiement… objets qu’il vend , se cachant derrière le fait qu’il n’est pas responsable de ce que les gens en font …. !!


* le « Dieu » de l’éducation et du comportement qui nous honore d’une vidéo (avec un alter ego), nous expliquant en long, en large et en travers qu’il faut « punir » fortement ce type et éradiquer la maltraitance, tout en affirmant que One Voice est une association malfaisante ….blablabla…
Peut-être que son grand âge lui a fait oublier de balayer devant sa porte …
Quant à l’alter ego, avec une belle tête de vainqueur, qui affirme dans un « vrai » langage de connaisseur que le mordant est nécessaire a la sélection du chien de race
….. !!!

*Le club du berger allemand qui se fend d’un courrier à la Société Centrale Canine pour surtout bien affirmer qu’ils sont en désaccord avec de telles pratiques, comme si quelqu’un allait faire un courrier officiel pour affirmer qu’il est hyper d’accord avec la maltraitance !! .. C’est juste LE courrier qui sert à rien … ou qui dessert … juste parce qu’on a « chaud aux fesses » …

*Et ladite société qui convoque en conseil de discipline le 5 juillet 2016 , l’odieux personnage qui servira, malheureusement , uniquement d’exemple… le goudron et les plumes pour satisfaire les cris de la foule hystérique….

Cette Société Centrale Canine qui, entérine en date du 8 décembre 2015 les propos de la réunion de la Commission d’Utilisation Nationale chiens de berger et de garde (cnbg), réunion en date du 20 novembre 2015, qui affirme , je ne cite que des phrases, phrases qui montrent une réalité consternante :

« . Est-il nécessaire de rappeler que la discipline du ring dont le fondement repose essentiellement sur l’éducation de base est pratiquée par ses adeptes depuis plus d’un siècle ? Parlait-on, en ces temps lointains de méthode naturelle ? Non. C’est de l’éducation canine de base que naît l’élite de notre cheptel de chien de tr
avail. »


C’est sûr qu’en réfléchissant comme cela, on va énormément évoluer...et le rappel à "une élite" quelque conque me fait un petit truc pas tres sympa dans la gorge ..

« Il faut considérer le collier à impulsion électronique avant tout, et uniquement, comme un accessoire d’éducation canine et non comme un objet de coercition utilisé vis-à-vis d’un animal dans le but de le faire obéir par la force et la contrainte et dans la douleur » …


Alors le « truc » électronique c’est juste le bon collier électrique … !! et la notion de coercition et de douleur …ben comment dire … oups !!

« Il n'y a pas de restriction particulière quant à l'utilisation d'un collier dit ‘’de force’’ au sein des clubs d'utilisation, à l'occasion de séances d'éducation canine ou d'entraînement… « …. « dans une orientation bien précise et par un usage pondéré qui tient compte, avant tout, de l'observance stricte de la règle du BIEN ETRE ANIMAL »…


Alors là, je propose à tous les membres présents à la réunion de me laisser leur mettre le collier torcatus et leur demander de m’expliquer la notion de bien-être …

Ces phrases-là ne sont pas sorties d’un contexte, vous avez accès à l’intégralité du document sur le site de la Societé Centrale Canine …

Alors, personnellement je me pose juste la question de savoir si ces « anciens » qui siègent à la « cbg » ont conscience réellement de ce qu ils font et disent… ou si la maladie a déjà fait ravage dans leur cerveau malade….
Parce que si ce n’est pas le cas , nous sommes alors devant une Société Centrale Canine qui cautionne et officialise publiquement la maltraitance, se mettant de ce fait en infraction à l’Article de loi du Code Rural R214-6 :

« L’exercice des activités d’éducation, de dressage ou de présentation au public dans des conditions et avec méthodes ou accessoires pouvant occasionner des blessures, des souffrances, du stress ou de la peur est interdit. Il doit être tenu compte de l’âge, de la volonté à agir, du sexe, et du niveau et des capacités d’apprentissage des animaux »

Ainsi qu’à :

La Loi du 8 juillet 2003 (N° 2003-628) ratifiant la convention européenne pour la protection des animaux de compagnie, du 13.11.1987, Décr
et N° 2004-416 du 11 mai 2004

« Nul ne doit causer inutilement des douleurs, des souffrances ou de l'angoisse à un animal de compagnie…
etc etc ….


Il serait temps , Messieurs, car visiblement la parité n’a pas l’air d’être de mise dans ce type de commission, il serait temps Messieurs de réfléchir différemment… parce que je sens comme une montée de colère … et quand la rue grogne , cela ne présage jamais de bonnes choses pour une royauté, dont les pieds sont déjà forts fragilisés ….
Une simple précision, il ne s’agit pas uniquement de la foule des réseaux sociaux; il s’agit de nous tous, ceux et celles qui sont l’âme chevillière de votre institution …… la coupe commence à déborder, à déborder….à
déborder ….vraiment !

Partager cet article
Repost0
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 18:49

Le rapport Geigger (2015, audit effectué sur demande du Ministere) est plus que clair :

*75% de la production française de chiens est NON LOF ...(je parle bien de production).
*95% de la production française de chats est NON LOOF ... (je parle bien de production).

Plusieurs syndicats sont sensés représenter les professionnels de l’élevage, ce qui laisse supposer qu'au vu des chiffres annoncés, ils représentent essentiellement des producteurs de non lof et de non loof. ( en référence aux pourcentages cités)
Nous savons tous que cette production alimente en partie les animaleries, les foires aux chiots, "salons" divers et variés.
Les chiots produits sont issus pour la plupart de grosses structures avec pour les chiens des cheptels allant de plus de 50 reproducteurs à 800 reproducteurs. (et oui en France , cela existe!!) .. Une faible partie représente des chiots et des chatons LOF et LOOF, pour la plupart issus de petites, moyennes structures qui, elles, sont noyées dans ce gros chaudron glauque.

Cette representation professionnelle est professionnelle !! cela veut dire qu’elle va axer son investissement , sa réflexion, ses demarches sur la notion de rentabilité, d’outil de production, de bénéfices, de chiffres d’affaires, de frais d’immobilisation, etc etc de tenter de faire modéliser un système en copiant celui de l’animal de rente, pour une meilleure rentabilité....

Et moi, malgré mon age avancé, je me suis trompée ... incroyable je me suis juste trompée d’endroit ... croyant pouvoir faire évoluer des choses de l’intérieur pour le bien être animal , la sélection, et l’amour de l’animal , je me suis trompée parce que les finalités n’etaient pas les mêmes du tout ....
d’un coté le productivisme et la rentabilité...
de l’autre les rêves, la vie avec mes chiens, ma passion qui chez moi, est véritablement devenu un métier avec des connaissances completes sur l’espèce, des savoirs, un savoir faire etc etc ...

Je me suis trompée, mea culpa ... néanmoins je remercie la structure dans laquelle j’ai tenté de partager mon utopie, je l’a remercie car grâce à elle, aujourd’hui j’ai un cadre structuré: l’arrêté d'avril 2014 rentrant en vigueur janvier 2016, cadre parfaitement structuré dans lequel l’amour, le respect, la prise en compte de l’animal est totalement illusoire...
Quelques mots, jetés ici et là , pour se donner bonne conscience, pour permettre la manipulation de l’interpretation du texte , déresponsabilisant un “pouvoir en place” tant syndical que gouvernemental ...

Ce néant est donc bien reel, bien reconnu par les institutions ... il est là , bien au chaud, derriere des paragraphes qui nous font bondir , des m2 totalement arbitraires, des histoires de marche en avant, de désinfection, de règlements sanitaires...
La grosse artillerie lourde!!! .... à quand les chenils des 1000 reproducteurs versus la ferme des 1000 vaches ??? nous n’en sommes pas loin ....et tout le monde opine du bonnet, les fesses confortablement installées dans les fauteuils des commissions ...
Commissions.....Vous savez le truc : “ j’ai de l’importance” ... style “ t’es libre aujourd’hui ??” ben non “ suis en commission “ ... çà le fait !!

Rentabilité, outil de production ... des mots qui ont de l’importance pour ces gens là , il est necessaire de les poser dans le concret ... alors on va faire modifier certaines choses comme le fait de ne plus inclure les chiots de 4 mois non vendus dans le cheptel, les chiots intègrerons le cheptel qu’à partir de 6 mois, ce qui laissera 2 mois supplémentaires aux éleveurs pour pouvoir les vendre , sans se retrouver dans un éventuel sur effectif.
Ce qui est louable, certes ... le but final étant la vente donc l’argent ... donc l’argumentation est faisable et elle est défendue becs et ongles auprès de la DGAL.

Par contre, nous avons le problème des “retraités” .. les reformés d’élevage comme dit !
Chez l’animal de rente , c’est simple celle ou celui qui sert plus a rien part à l’abattoir pour être tué.
Les chiens et les félins, ben c’est un problème .. les vieux !! ... mais comme la finalité ne peut pas être l’argent, alors personne ne se bat pour qu’ils puissent rester dans leurs structures ...
“ON” nous dit qu’ils font les memes nuisances que les autres : caca et aboiements .... ben pas plus que des jeunes de 5 ou 6 mois ... !!! ....

Alors le syndicat représentatif a imaginé un “accord” avec une association de protection animalière : les “ vieux” , et les improductifs seront abandonnés à l’association pour être ensuite replacés, l’association encaissant au passage, bien sur , une certaine somme .....

Ah ben là .... c’est le top .. l’abandon devient alors un geste légitime , validée par la protection animalière, le producteur se degage de toutes responsabilités, ayant à sa portée une structure avec une intention à priori bienveillante (hum !!) ... plus d’interrogations, plus de notion d’éthique, de valeur ..

Nos compagnons deviennent alors , à part entière, l’outil de production si utilisé ......

Fallait aller la chercher très très loin cette solution .... ou comment rendre légitime l’abandon des animaux .....

Car la question a se poser, pour ces gens là, n’était pas “comment intégrer dans la vie de nos élevages, nos anciens, et le respect que nous devons leur apporter pour les accompagner dans leur vieillesse et dans leur mort ...
Et non j’étais encore dans l’utopie !! ... La question que ces gens là se sont posée : c’est comment rendre légitime l’abandon de nos anciens et des improductifs ...... tout simplement !

Incroyable...et pourtant une réalité que mes sources viennent de me confier ...

​Je ne sais pas si nous pouvons mettre des degrés dans le “ tordu” de certaines réflexions, néanmoins je pense que nous sommes dans ce cas là , pas loin des sommets ....

Respect du vivant, respect de nos anciens , respect de nos compagnons de vie, respect de qu’ils nous ont apportés, ce qu’ils nous ont donnés ... les ambassadeurs de la génétique, de notre travail de sélection, de notre passion...

Oups .. ah ben oui ... selection , cela doit être LE “gros mot” !!! ...
pr
oduction et rentabilité les deux “mamelles” de l’élevage , c’est cela doit être LES “bons mots”
Les miroirs doivent être absents chez ces gens là .... croiser son propre regard dans une glace est peut etre, encore, pas soutenable ....

Utopie.... toujours ?? .... vous croyez ???

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 17:41

« L’outil de production » ……

Ce compagnon… depuis la nuit des temps..
Ce compagnon …nous fait rêver, pour certains, depuis l’enfant
Ce compagnon… nous a appris, pour certains, à marcher
Ce compagnon….confident de nos malheurs, nos déceptions, nos amours déçues
Ce compagno
n….sauveur de vie oubliée

Ce compagnon … les yeux d'un humain sans vision,

Ce compagnon… .raison de vivre de nos anciens,
Ce compagnon… .moteur de vie de nos handicapés
Ce compagnon….auxiliaire de travail des forces de Loi
Ce compagnon…. les mains dans sa fourrure
Ce compagnon…. son
regard dans le notre

Ce compagnon ….les ballades dans les prés, les bois
Ce compagnon…. l’indicible
Ce compagnon … la relation
Ce compagnon…. nous pourrions tellement en parler ….


1999 : le code civil est modifié prenant en compte le fait que l’animal n’est plus une chose

2013 : 24 intellectuels, et pas les moindres, signaient un manifeste rédigé par la Fondation 30 millions d’amis demandant au gouvernement une modification du code civil

Janvier 2015 : l’animal devient « être vivant doué de sensibilité », le Code Civil a été modifié une nouvelle fois…..

Avril 2016 : certains membres de comité d’entité représentative, siégeant….au CNOPSAV BA en qualité « d’experts bien-être animal (conseil national d’orientation de la politique sanitaire animale et végétale, bienêtre animal)… nous parlent spontanément et sans aucune remise en cause, « d’outil de production » ….quelle dérision...

J’ai loupé quelque chose ?? …. Pas pris le même train …. Pas le même paradigme …

Certainement puisque pratiquement en même temps, la Confédération des SPA de France quitte la table de ce fameux cnopsav traitant le ministère de l’agriculture et ses représentants « d’enfumage massif » …..

Nos chiens et chats : outils de production … ah oui… j’oubliais :
*outil de production ne rime pas avec passion, ne rime pas avec sélection…
.
*Outil de production rime avec exploitation …mais exploitation dans quel sens ?? Dans quelle définition …

« Outil de production » nous ramène à des siècles en arrière … l’animal machine de Descartes « assemblages de pièces et rouages, dénués de conscience ou de pensée »....

Seulement …. Janvier 2015 l’animal devient « être vivant doué de sensibilité »…
Inadéquation d’un discours.. oups ça pique ….quand même un peu… surtout quand on siège en tant qu’expert du bien-être animal !! ……
Même si comptablement, le terme est employé, il serait bon de savoir l’utiliser..
Car l’utilisation sans vergogne, si spontanée ne peut que laisser affleurer le reflet obscur aperçu dans le miroir de la réalité…. de la pensée de l’humain… du doigt pointé !!

Et com
me on dit "moi je dis ça, je dis rien …. "

Partager cet article
Repost0
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 11:07

Volontairement , j’ai pris la decision de demissionner du snpcc depuis Janvier 2016.
De nouveau confrontée aux “ Marchands du Temple” avec la loi d’avenir agricole et l’ordonnance qui régit, dorénavant, l’elevage du chien et du chat, mon intégrité envers l’espece canine et feline ne pouvait plus composer ......
Petit retour en arriere ...
En 2008 , je m’opposais publiquement et violemment au snpcc concernant le “cescam” lui reprochant , au lieu de se battre pour LE chien, le respect de ce dernier, de profiter d’une situation problematique afin de permettre “ aux marchands du Temple” de se gaver sur l’espece.
Quelques années apres, apres mûres reflexions je me suis dis que de toujours râler à l’exterieur n’etait peut etre pas la bonne direction, qu’il fallait que j’aille dans l’antre du syndicalisme pour tenter de faire bouger les choses de l’interieur, pour LE chien, son respect , la deontologie dans son élevage ...
Je suis restée un peu plus de 4 ans, femme de l’ombre malgres un post de secretaire generale, j’ai pu faire certaines choses en faveur de nos compagnons, essayant de toujours preserver le plus possible les petites structures ....
Mais ....
A l’AG 2014, soit en mars 2015, de nouvelles personnes ( dejà presentes en “off”) integrent le comité, à la tête de structures importantes, les dents rayant le parquet ....
Il m’est alors impossible de pouvoir être en desaccord perpetuel lors de tous les sujets abordés....
La loi du 3 avril 2014 et l'ordonnance finalise le tout...
L'appelation, un peu plus tard, de nos compagnons reproducteurs comme “outil de production” me laisse exangue ....
En octobre 2015, je demande une prise de position du syndicat dans l'union de differents acteurs d'educateurs canin afin que les maltraitances cessent dans l'education, en particulier l'utilisation du collier électrique, une fin de non recevoir m'est opposée, la maltraitance dans l'utilisation du collier électrique ne semble pas evidente pour certaines personnes ayant integrées le comité.
Mon départ devient la seule solution me permettant de garder mon image intacte dans le combat pour le respect de nos compagnons et dans l’ethique de son élevage.
La politique politicienne et demagogue du syndicat, strategie mise en place depuis quelques années malgres mon desaccord total montre un chemin non pas de contre pouvoir , mais au contraire d’une integration lissée dans le systeme politique.
Integrant commissions sur commissions, il devient alors un interlocuteur totalement manipulateur, jouant dans la toile d’araignée dans laquelle il a pris place, confortablement.
Les nouveaux “marchands du Temple” se prosternent alors , lobotomisés , sans aucune remise en question .... c’est juste terrifiant ...
Je suis partie volontairement, sans amertume, sans ressenti, pour me proteger .... avec juste cette enorme tristesse de ne pas avoir pu faire changer plus de choses... (même si grâce à ma presence, j’ai pu eviter que certaines formes d’elevage disparaissent , comme l’elevage en plein air...)
J’ai toujours travaillé pour nos compagnons, pour leur bien etre , leur bientraitance, leur interêt à eux , la confiance dans leur regard, leur attachement...
Je pars parce que j’ai choisis de ne plus cautionner par mon nom et mon affixe, des pratiques totalement en desaccord avec l’amour et le respect que j’ai pour nos compagnons.
L’episode syndical est derriere moi, je tire ma réverence à un systeme totalement inféodé au systeme politique actuel , demagogue et populiste à la fois....rentrant dans une logique de productivisme, d’outil de production, de rentabilité .....
J’ai repris cette liberté de parole qui m’est si chère car mon obligation de reserve n’est plus de mise ...
Moi qui parlais et qui parle toujours d’amour, d’émotion, de relation, de binôme, d’accompagnement , de methodes positives dans l'education, de methodes respectueuses dans l’elevage..
..
Pour ceux qui ont et qui seront toujours des compagnons de vie avant d’etre des outils de production !!!! ....

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 16:14

Guignol déambule dans le ring … bien habillé.. « Bien propre sur lui » comme disait ma mère … investi de LA mission du weekend, Guignol prend son rôle au sérieux…seulement voilà … Guignol est dangereux, terriblement dangereux, ses propos peuvent envoyer à l’hôpital le monsieur qui les écoute, et à l’euthanasie le jeune chien qui aura subi la mise en pratique …

Admettons que les juges connaissent les standards des races qu’ils jugent et en l’occurrence pour le cas qui nous intéresse, le standard d'une centaine de races de chiens … admettons..

Admettons que ces juges puissent, sur les rings, apporter une quelconque compétence autre que celle de permettre à la société canine régionale qui les « invitent « de faire des économies… admettons…

Admettons que ces juges, dans le cas qui nous intéresse, jugent correctement les bergers de l’est et italiens, en pa
rticulier dans le cadre de « spéciale de race » … admettons

Admettons tout cela…bien que, visiblement la connaissance des standards et leur interprétation laissent parfois pantois sur les résultats …..

Admettons que depuis quelques années ces juges, guignols endimanchés font le show, tourbillonnant dans le rose et les paillettes d’un samedi et d’un dimanche … nécessaire pour rentabiliser un certain nombre d’entrées….parce que l’amour du « chien » seul ne fait plus recette….

Admettons tout cela..mais pitié … surtout qu’ils restent dans leur « hypothétique » domaine de compétence… juste ce domaine-là.. car lorsqu’ils tentent d’apporter un hypothétique savoir sur l’éducation canine, je dois dire qu’au-delà d’atteindre le summum du ridicule, ce qui nous permet de passer un bon moment de franche rigolade, ils sont, néanmoins terriblement dangereux …

Un jeune Berger du Caucase de moins d’un an rentre sur le ring, nous savons tous, déjà, que cette race n’est pas toujours facile, facile à gérer, en plus première exposition indoor pour ce jeune mâle

Not
re spécialiste de la race se targue de quelques conseils que je vous livre dans leur jus,

je cite :

« afin de forcer votre jeune chien à fermer la gueule et montrer ses belles dents de devant :
Prendre le collier avec l'annulaire et l'auriculaire serrer très fort pour l'étrangler la main droite servant à lever les babines ... »
C’est une manière de faire ……surtout quand l’éminent spécialiste rajoute que du fait que ce chien a quelques réticences pour montrer ses dents, il va devenir dangereux .. »
Heu.. Comment dire… c’est sûr qu’après le conseil donné, le chien va être super zen !! ….

Mais ce n’est pas fini … je cite sans changer un mot :

* afin de vous faire obéir, il est indispensable de lui mettre une bonne rouste pour qu'il comprenne et continuer jusqu'à ce qu'il se soumette totalement parce que vous imaginez quand il aura pris 15/20 kgs….. »
Heu.. Comment dire….Je
pense qu’arriver à ce stade, non, nous n’imaginons plus !!

Mais ce n’est pas fini :

* dernier conseil, surtout arrêter le travail avec la comportementaliste …


Heu … comment dire … c’est sûr que la professionnelle qui accompagne le propriétaire de ce jeune chien ne risque pas de mettre en pratique de telles imbécilités tout simplement parce qu’elle, elle est juste formée … elle…

Le propriétaire de ce jeune Caucase regarde ce Guignol endimanché,
ses oreilles le trahiraient –il ?

Il secoue la tête juste par acquis de conscience, non…. son système auditif est au top, il a bien entendu le guignol lui dire ce qu’il a dit ……

Mais la cerise sur le gâteau :

Guignol endimanché est le même qui officiait lors d’une grande exposition dans le nord , cette année , disant à une propriétaire de sarplaninac, éleveuse de surcroit et toujours dans le cadre d’une spéciale de race, je cite :

« Mais Madame, votre chien est une tare génétique, cette couleur n’est pas conforme au standard , de plus il a le nez rose les ongles blancs, je vous conseille de le retirer de la reproduction car reproduire avec ce chien serait une grave erreur !!!! « … fin de la citation …

Le souci est que la couleur blanche est tout à fait acceptée dans le standard de la race , même si l’on en voit très peu !! ….Que le nez rose est juste un " snow noze" ce que vous devriez savoir au vu des races que vous etes sensés connaitre, Monsieur Guignol

Alors … soit le monsieur qui joue au guignol le weekend end améliore ses connaissances au niveau du comportement du chien et du fonctionnement de son le cerveau ( du chien...!! ), soit surtout il se tait … cela lui évitera au moins d’être potentiellement dangereux.
Et par la même occasion, soit il apprend correctement ses standards, soit il trouve un autre hobby pour occuper son samedi et son dimanche …cela évitera à nous exposants de dépenser beaucoup d’argent pour avoir en face de soi juste un incompétent…

Et enfin, peut être que le club de race pourrait éviter de proposer ce type de « baltringue » pour des spéciales de races, spéciales qui nous est indispensables pour la cotation des géniteurs, garante de la soi-disant sélection des dites races …les CACS (certificat d’aptitude conformité au standard) et
les CACIB (certificat d’aptitude de conformité à l’international de beauté) étant, au vu des connaissances données en dépit du bon sens …

Mais peut être que cela est trop demander au club de race… le président présent cautionnant par son silence une violence évidente , vue par des dizaines de personnes , sur son propre chien, et ce par la même personne qui a fait, sur le ring une magnifique demonstration de " souquer ferme" , méthode qui consiste a donner de grands à coups sur le collier d'un coup de poignet ferme afin de le ramener en arriere de façon violente, technique qui n'est pas anodine sur les cervicales de l'animal, sans parler bien entendu de l'impact au niveau comportemental......

Je rappelle simplement que nous avons un texte de loi tres précis, et que la loi est pour tout le monde , juges de la societé centrale canine c
ompris :

Art. R. 214-6 du Code Rural : "L’exercice des activités d’éducation, de dressage ou de présentation au public dans des conditions et avec méthodes ou accessoires pouvant occasionner des blessures, des souffrances, du stress ou de la peur est interdit. Il doit être tenu compte de l’âge, de la volonté à agir, du sexe, et du niveau et des capacités d’apprentissage des animaux."

Moi je dis que si en 2015 , nous en sommes toujours là .... ben ça fait peur ……pauvre cynophilie qui s'enlise dans son marasme intellectuel.

Françoise Martin

Partager cet article
Repost0
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 18:19

Championnat de France 2015 … …. Dijon ville choisit … palais des exposition sans climatisation.. entre 36 et 40° degré … pourtant c’est recurent cette chaleur tous les ans à la même date.. y a-t-il quelqu’un qui réfléchit réellement au sein de la commission des expositions de la Societé Centrale Canine ??? …

Des rings avec juste des bouts de moquettes.. tout juste assez large pour les allures et encore une nouvelle fois insuffisamment grands pour pouvoir développer les allures pour certaines races.

Une nouvelle fois , certains se croient encore les « dieux du stade » …. le juge papotant avec tous les personnes présentes derrière les bandes autour du ring avant les jugements …ce même juge donnant le qualificatif d’un excellent classé à un chien qui s’éjecte du ring de peur, allant mordre une personne qui tente de le récupérer … la personne restant à l’infirmerie un certain temps pour se faire soigner.
Un des exposants ose faire une réflexion , le même juge le fustige vulgairement le menaçant de lui changer son propre qualificatif d’excellent en très
bon ..( juste pour situer, il s'agissait du ring des sthelands)

Rassurez moi Monsieur le Vice-Président de la SCC , vous avez bien lu le règlement interne de votre association ?... car cerise sur le gâteau, le juge est un des Vices Présidents …

Alors me tromperais-je en disant qu’un qualificatif donné ne peut être repris ?? Que le chien présentant un comportement non en adéquation avec son standard et en particulier de l’agressivité devra être systématiquement éliminé…
Pensez-vous qu’un tel comportement humain, menaçant un exposant sur un ring, est à même d’être acceptable de la part de la soi-disant Elite de la scc ???
Pensez-vous qu’un tel comportement puisse amener le respect de l’association que vous représentez ?
Pensez-vous que cette position que vous occupez vous autorise, sur un ring, a être aussi désagréable que semblent vouloir le dire l’immense majorité des t
émoignages reçus ?

Monsieur le Vice-Président, pouvez-vous imaginer juste quelques secondes que les exposants vous font l’honneur de venir sous votre jugement, qu’à ce titre vous devriez juste avoir l’humilité de les remercier, et assurer votre fonction avec objectivité, sans juger juste le bout de laisse si tel était le cas…

Monsieur le Vice président, vous cumulez trois fonctions de vice-président , trois fonctions de président, et juge tout groupe au sein de la même association , des postes honorifiques bien évidemment néanmoins savez-vous ce que veut dire une remise en question, une prise de conscience, un changement de paradigme ?

Monsieur le Vice président savez-vous qui si demain plus personne ne vient sous votre jugement, vous n’êtes plus rien … le savez-vous ? en avez-vous réellement conscience ? …

Utopie me direz vous, Monseigneur… et vous aurez raison …. La masse de « beni oui oui » , serfs d’un système immuable se courbent devant l’immense savoir et pouvoir oligarchiques de leurs maîtres…
Obéissance panurgique d’individus excluant le dissident qui ne doit surtout pas penser autrement...
Mais sous le " touchez ma bosse Monseigneur", le dissident reste là .. a l'affut du comportement qu'il pointera du doigt .... Liberté d'expression quand tu nou
s tiens ...

Le final …une danse des canards , la basse-cour caquetante de l'association s’est réunie gigotant sur une moquette rose, au rythme d’un « madison » … je souris en regardant cette vidéo circulant sur le net …et pourtant pour celles et ceux qui ont eu la chance d’aller à la Cruft, en Angleterre , c’est juste à pleurer, juste pathétique …

Voila quelques lignes au détour d’une exposition qui devrait être un show, un reel show alors qu’elle n’est que le visage craquelé et sans fard d’une vielle dame croupissant dans sa vieillesse aux pensées obsolètes.....

La bonne nouvelle.... Y a encore beaucoup de travail en perspective pour arriver à la hauteur de ce que devrait être un événement pareil dans ce petit monde des exposants .. ne baissons pas les bras !!!

Partager cet article
Repost0