Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 10:27

Cynophilie, mégalomanie …..le grand, le talentueux,  le meilleur, celui qui sait, celui sait tout…le Maître de l’éducation canine et son alter égo remuent leurs petites mains et leur petits pieds… faire un tout petit peu de vent,  juste une légère brise  en tentant de s’approprier comme une dernière révérence de vieil acteur des termes inhérent depuis tant d’années à cette profession. Gourou des temps modernes, utilisant les medias internet comme véhicule de propagande, la peur comme moyen d’action… interprétant en même temps les 3 personnages chers à karptman : victime, persécuteur et enfin sauveur…..  Jouant à merveille le rôle du « pôvre » Calimero avec sa petite coquille, puis nous présentant, quelques litanies plus tard un avenir apocalyptique pour la profession, pour enfin proposer moyennant cotisation son épaule de sauveur pour « LE» métier …comment : cotisation…oups pas de bénévolat ????.... quelle déception.. !

Cynophilie, mégalomanie…une autre forme, un autre genre… tenant dans les mains les soi-disant savoirs d’une régulation hypothétique, il sillonne la France avec pour tout bagage quelque chiens instrumentalisés bras armés d’un  pseudo sorcier que l’éthologie a laissé sur le bord du chemin. De nombreux chiens malmenés, abimés, percés lors de « démonstrations », des soins importants sont nécessaires pour les remettre sur pied, certains ayant été entre la vie et la mort pendant de longs jours, d’autres auront en plus de lourdes séquelles vis-à-vis de leurs congénères  et  tout cela pour transmettre … rien.  RIEN ou tout du moins AFFABULATION car en dehors d’un groupe social organisé, il n’y a pas de régulation de quoique ce soit, c’est tout simplement impossible, seul l’existence de liens plus ou moins serrés permette l’intervention d’un individu dit régulateur, de plus cette régulation ne peut, en aucun cas, être faite par un individu agressif. Qu’il existe des chiens plus communicants que d’autres certainement, qu’ils puissent « servir » à des éducatrices ou éducateurs comme des « figures » stables certainement , en revanche cela s’arrête là.

Que cache cet inconscient, inconscient n’appartenant qu’au « sujet « parlant d’ailleurs….que cache donc cet inconscient qui va entrainer l’humain dans une mégalomanie , surestimation de soi, capacités surdimensionnées, voulant pour l’un s’approprier la gestion d’un métier et pour l’autre la gestion d’un groupe de chiens étrangers les uns des autres …. Peut-être pour l’un la peur de perdre ce qu’il a si durement atteint…et pour l’autre une dissonance cognitive qu’il serait certainement intéressante à étudier de près….Néanmoins chez l’un comme chez l’autre, la finalité est que des chiens , qui n’ont rien demandés, vont souffrir encore et encore … folies des êtres humains …

 

Françoise Martin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires