Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 11:50

La coutume de la fin d’année, le rituel des vœux…. Déjà petite cela me « gonflait » littéralement, et pendant des années j’ai posé cette question à  ma mère « pourquoi  faut-il que je dise bonne année et que je les embrasse ? Je les aime pas ces gens » et tous les ans ma mère me répétait : « c’est comme ça, çà se fait, c’est la coutume, et puis ça va pas te tuer » !!.. Et tous les ans une espèce de borborygme sortait de ma bouche «  brrrrrone rgnannée » et j’essuyais mes joues des baisers baveux que je n’avais surtout pas envie de recevoir.


 Pour l’origine des vœux de la nouvelle année, un certain courant de pensée affirme que cela remonte à la Rome antique, le 1er janvier était un jour de fête dédié au dieu Janus, qui possédait 2 têtes, l’une regardant vers l’avant et l’autre vers l’arrière, ce qui voulait dire qu’il voyait en même temps le passé et le présent -avenir.


En me retournant sur cette année 2013, je vois la souffrance des êtres aimés, je vois la douleur des uns et des autres, la maladie qui en a brisé certaines, je vois la haine dans certains regards, la violence dans les propos contenus, l’impuissance dans l’agressivité d’inconnus, la peur de la différence qui entraine ce monde dans le racisme, l’homophobie, la folie du bouc émissaire… certaines et certains ont décidé de quitter cette vie, d’autres cheminent jour après jour, le regard éteint, courbés par le poids de la complication de vivre.  Que de solitudes, que de larmes versées, que de vies déchirées, que d’yeux vides d’émotions….


Je pourrais réaliser ce fantasme d’enfant grincheux, renâclant à la coutume ancestrale et aujourd’hui  souhaiter  une très  mauvaise année à tous ceux qui ont été un des maillons de ces souffrances, de ces désespérances, de ces disparations, j’y pense, je pourrais…mais …souhaiter quelque chose à…... n’est-ce pas lui souhaiter encore quelque chose ???  Alors, j’ai décidé de prendre un autre chemin et comme le titre d’un écrit de Boris Vian, j’irai tout simplement cracher sur leur tombe avec tout mon mépris.


Parmi ce champ de désolation, des parcelles de soleil, des parcelles de sourires, des parcelles d’amour, des parcelles de bonheur, des parcelles de fleurs qui s’ouvrent …. Juste des parcelles de bonheur apportées par les uns et par les autres. C’est fragile, parfois caché, parfois si subtile que la noirceur a tendance à l’occulter… pourtant c’est là, à portée d’une main tendue, juste à portée d’une oreille attentive, juste à portée d’un œil acéré… acéré à la beauté, acéré au bonheur, acéré à l’amour….


Et comme la 2ème tête de Janus je regarde vers l’avenir, et pour ceux qui ont été les maillons de cette chaine de petits bonheurs, je leur dis qu’ils ont une place dans mon « cœur », que cette année qui est nouvelle, elle sera aussi, certainement, entre maillée de sourires, d’éclosions d’amour, de petits bonheurs, de grands éclats de rire, je leur dis que j’aimerai qu’ils la traversent à mes côtés pour partager ces moments rares  et si j’avais le pouvoir , celui dont rêvent les enfants, celui qui permet de tout transformer ..  Je leur ferai un autre monde plein de bonheur, de prospérité et de tranquillité ….


 La deuxième partie de la légende de Janus est la suivante : « On prétendait que celui qui saluait l’arrivée du 1er janvier en s’amusant, et en souhaitant toutes sortes de bonheur, passerait une année heureuse et prospère »….. Mon cynisme m’a rattrapé !! …

 

Françoise Martin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Bonjour,<br /> Je reconnais dans vos écrits le monde du chien même s'il ne faut bien entendu pas faire de généralités mais cet amateurisme et ce manque de connaissances est assez fréquent malheureusement. Cela<br /> engendre des défouloirs sur les réseaux sociaux ou dans la cynophilie,montrant une image bien primaire de l'humanité.<br /> C'est malheureusement un triste constat qui fait bien du tord aux professions des carnivores domestiques et qui ne les grandit pas.
Répondre
L
Je découvre votre blog; juste comme ça, première lecture d'un seul message : j'aime !<br /> Vous faites votre part de "colibri"<br /> <br /> Peut être ... "envoyer" tout l'amour possible à "ces ennemis" du bon, du juste, permettrait de leur faire entrevoir autre choses ?!! Et leur donnerai envie de changer ????<br /> Je sais pas ...<br /> Essayer peut être ...<br /> Pour voir !!<br /> Pour justement ne pas utiliser les mêmes armes destructives qu'eux ....<br /> Sais, peut être ...
Répondre