Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 08:43

Marchands d'angoisses, marchands de peur, marchands de haine, metteurs en scène sans scrupules, construisant et attisant semaines après semaines cette culture de la peur, phénomène récurant des sociétés dictaturales, les médias serviteurs d'une politique sécuritaire, ont désignés, après « la racaille des banlieux , la religion coranique, les immigrés clandestins, les plombiers polonais », le retour de la BETE SANGUINAIRE.....

Mais qu'elle est cette bête qui fait si peur...cette bête se promène en plus dans nos rues, au vu et au su de chaque personne....cette bête vous « oblige »  à changer de trottoir...mais dans quel film de science fiction sommes-nous ??? Ah non...je me trompe c'est la réalité.....Un nom !!! Un nom !! Un nom !!! Va-t-on nous dire enfin son nom ??? Va-t-on nous laisser dans le doute pendant combien de temps....allez on le dit, on le dit...cette BETE SANGUINAIRE, c'est ...c'est...............

Quelle horreur, quoi...cette bête dangereuse vit près de nous depuis des millénaires, sans que nous en ayons conscience, côtoyant de près les enfants, les personnes âgées, les handicapés et en plus, my god !!! on nous dit aussi qu' elle a des dents...et en plus qu'elle peut s'en servir....mais c'est du délire..

Mais nous vivons dans l'horreur absolue, mais que fait la police, mais que fait l'Etat, le peuple manipulé, maintenu dans une débilité consternante hurle à la protection, et : « roulement de tambour » : oyez, oyez bonnes gens , soyez rassurés, tournicotti, tournicotta, le bon Nicolas va nous arranger çà.....une loi par si, une loi par là, et la BETE « muselée » n'en reviendras pas....

Le peuple assoiffé et manipulé est satisfait, il range pour un temps ses fourches et ses piques, surveillant de près son voisin et la bête sanguinaire car en bon citoyen français, la délation faisant partie de sa culture primaire, il n'hésitera pas à montrer du doigt celui ou celle qui résistera....

Le bon Nicolas rigole sous cape, il accède au rôle de sauveur, le peuple se prosterne devant son icône ne percevant pas, par manque d'objectivité et de réflexion, que derrière le rôle de sauveur se profile celui de persécuteur......

Mais, au fait, quelle est finalement cette BETE SANGUINAIRE.....accrochez-vous..çà va être terrible..la BETE SANGUINAIRE, c'est..c'est.. LE CHIEN ..... !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et vous savez quoi ???? 16 enfants par an meurent, en France, par le jeux du foulard et cela depuis des années......166 femmes par an meurent, en France, sous les coups de leur compagnon masculin.... la BETE SANGUINAIRE n'est peut-être pas celle que l'on veut vous faire croire...????

(Le commentaire de "toobib" est pertinent comme d'habitude, il nous rappelle qu'un peu plus de 30 personnes sont mortes depuis 20 ans mettant en cause le chien....)

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Tiens ça me rappelle un truc monté en épingle : les piscines à protéger...<br /> On nous prend pour des imbéciles, et... ça marche.<br /> Merci la presse unanime, premier pouvoir, manipulation des foules et vecteur de la PEUR. <br /> Pendant c'temps-là, Grand mère faisait la fête, <br /> Mais pendant c'temps-là<br /> Grand-mère se tape la bonne<br /> En lui disant que les hommes<br /> Sont menteurs<br /> Comment voulez-vous bonnes gens<br /> Que nos bonnes bonnes<br /> Et notre belle jeunesse<br /> Aient le sens des valeurs ?<br /> <br /> C'est pas de moi mais du grand Jacques !
Répondre
G
terrifiante réalité!!<br /> Il est toujours plus facile de jeter la pierre , que de se remettre en question...<br /> On ne peut pas nier les accidents dûs au comportement canin, mais qui est le véritable responsable? Il serait interessant d'étudier tout d'abord le comportement du ( de la) propriétaire... Faut-il songer à exterminer le deux pattes qui se trouve de l'autre côté de la laisse? Il doit exister d'autres solutions...
Répondre
M
pas de panique! <br /> aucune loi ne pourra interdire aux humains d'aimer un animal et des humains , des vrais, il en reste encore................<br /> même le petit Nico a son chihuahua (qui s'appelle Big!!!)<br /> <br /> si 166 femmes meurent victimes de violences conjugales, il faut aussi penser aux 75000 enfants maltraités par an et aux 2 ENFANTS MORTS CHAQUE JOUR sous les coups de leurs bourreaux chez nous EN FRANCE..........la bête sanguinaire n'est pas forcement au bout de la laisse!!
Répondre
L
D'accord ! Muselons les chiens, interdisons les, même !<br /> Mais PARTOUT : plus de chien de recherche des personnes disparues, plus de chiens d'avalanche, plus de chien de recherche sous les décombres, plus de chien de recherche de stupéfiants, plus de chien pour protéger, pour garder les troupeaux, plus de chiens pour redonner un peu de joie aux "vieux" parqués dans certains "refuge pour anciens abandonnés"...<br /> Si il y avait des chiens mordeurs capables de détecter la connerie, il y en aurait pas mal qui seraient en train de courir !<br /> Le chien est l'indispensable et irremplaçable complément de la vraie bête sanguinaire (on le voit tous les jours à la télé) : l'homme.
Répondre
T
Et saviez-vous que cette horrible BÊTE SANGUINAIRE est un serial killer qui a fait 38 morts en 20 ans!...Les pistes sont brouillées par les 40 à 25 accidents mortels liés à la chasse mais ça , les gardiens de l'ordre n'en parlent pas...Notre sauveur tape où il peut pas là où il risque de se faire mal...Pourquoi faut-il toujours que l'on tourne le dos aux vrais problèmes même si parfois , je l'admets les codes de langage des uns et des autres sont incompatibles simplement parce qu'ils sont différents...Difficile d'accepter la différence sans jugement ...mais là ,le débat est si vaste.Vive la BÊTE SANGUINAIRE, elle réchauffe nos coeur , fait jouer nos enfants, aide à vivre beaucoup de gens , jappe à notre arrivée, nous accepte tel que l'on est , moi je l'aime du fond du coeur , ne lui reproche rien sauf parfois d'avoir été incomprise , maltraitée, affolée...LE CHIEN est un animal fabuleux , respectons le, il n'est jamais le seul responsable.
Répondre